EDF Pays de la Loire

Producteur et fournisseur d'électricité en France et dans le monde

Le groupe Electricité de France (EDF) est la principale entreprise de production, de transport et de fourniture d'électricité en France. Depuis 2004, le groupe français est une société anonyme à capitaux publics.

La société intervient sur l'ensemble des métiers de l'électricité. Sa production d'électricité est caractérisée par la prépondérance de l'énergie nucléaire. EDF est le premier producteur électronucléaire mondial (selon les dernières données de l'année 2012).

Les domaines d'intervention d'EDF

1.    Ingénierie

Le secteur de l'ingénierie regroupe les activités de conception, de construction et d'exploitation-maintenance des unités de production électrique. Elle est également chargée du développement des produits et des services nécessaires au fonctionnement, à la maintenance et à la modernisation des centrales afin d'assurer la qualité et la sûreté de l'exploitation électrique. De plus, le secteur de l'ingénierie planifie et accompagne la déconstruction des centrales après leur mise à l'arrêt.

 

2.    Amont : production électrique

Le secteur amont d'EDF regroupe les activités de production électrique. EDF produit sonélectricité à partir de centrales électriques utilisant différents types d'énergie :

Production nucléaire

EDF est le 1er exploitant nucléaire au monde, avec une puissance installée de 74,6 GW à fin 2012. Il exploite en France un parc de 58 réacteurs (puissance installée de 63,1 GW). En 2012, 86,8% de l'énergie produite en France par EDF était d'origine nucléaire.

EDF a également conçu avec Areva le premier réacteur nucléaire de type EPR. Il est le maître d'ouvrage et l'architecte industriel de l'EPR actuellement en construction à Flamanville.

Production thermique

En France en 2012, 4,1% de la production d'électricité d'EDF provient des centrales thermiques à flamme, à base de charbon, de gaz et de fioul (puissance installée de 16,3 GW). A l'international, EDF a une puissance installée de 37,8 GW à fin 2012.

Les centrales thermiques servent de compléments aux installations nucléaires et permettent à EDF de répondre aux fluctuations quotidiennes de la demande en énergie.

Production hydraulique

L'eau est la 1e des ressources renouvelables exploitées par EDF avec 21,9 GW de puissance installée en France. L'hydraulique a généré près de 9% de l'électricité produite en 2012 par le groupe en France. Le parc français est composé de 640 barrages (dont 150 de plus de 20 m de haut) et 435 centrales hydroélectriques. EDF utilise l'énergie hydroélectrique soit de façon continue, « en base », soit en réponse aux fluctuations périodiques de la consommation électrique (saisonnières, hebdomadaires ou quotidiennes).

Production à partir d'énergies renouvelables (hors hydraulique)

A travers ses filiales spécialisées, EDF exploite également les autres énergies renouvelables : la biomasse, l'éolien, le solaire, les énergies marines et la géothermie. EDF s'appuie notamment sur ses filiales EDF Energies Nouvelles (filiale d'EDF à 100%), Tiru (filiale d'EDF à 51%) et Dalkia (filiale d'EDF à 34%). Les énergies renouvelables ont généré 0,1% de l'électricité produite en 2012 par EDF en France (0,5 TWh) et 1,9% de l'électricité produite par EDF dans le monde (12,4 TWh).

3.    Négoce d'énergie

La filiale, à 100% d'EDF, EDF Trading est chargée des activités de négoce d'énergies. Elle achète et vend de l'électricité, du gaz naturel et des combustibles fossiles sur les marchés de gros en fonction des besoins et de la production d'énergie. En 2012, elle a entre autres négocié 3 130 TWh d'électricité et 381 millions de tonnes de certificats d'émission de CO2.

4.    Aval : transport et distribution de l'électricité

L'activité aval consiste à transporter et à distribuer l'électricité produite jusqu'aux consommateurs finaux. En France, l'activité de transport-distribution est assurée par 2 filiales d'EDF : RTE (filiale à 100% d'EDF) pour le transport de l'électricité et ERDF (filiale à 100% d'EDF) pour la distribution. RTE et ERDF ont pour mission première de sécuriser l'alimentation électrique des consommateurs du territoire national.

Si ces deux sociétés sont bien des filiales d'EDF pour ce qui concerne la propriété du capital, elles appartiennent toutes les deux au domaine régulé du secteur électrique. Elles doivent donc acheminer l'électricité pour tous les acteurs du marché de façon neutre sans en privilégier aucun. Leurs activités sont contrôlées par la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) et les tarifs de vente de leurs services sont fixés par les pouvoirs publics. Leur gestion est totalement indépendante de celle d'EDF et les fichiers de clientèle sont disjoints.

   Le transport  : gérés par RTE, les réseaux de transport acheminent l'électricité des centrales d'EDF vers les grandes zones de consommation, les agglomérations et les grandes entreprises. Ils sont constitués de 105 000 km de lignes électriques à haute tension et à très haute tension, entre 50 000 volts et 400 000 volts.

   La distribution : gérés par ERDF, les réseaux de distribution reçoivent l'électricité des réseaux de transport et la distribuent aux consommateurs et aux petites entreprises. Leurs lignes sont à moyenne tension (MT) et à basse tension (BT), entre 230 volts et 20 000 volts. En France, ils sont constitués de près de 1,3 million de km de lignes MT (ou « lignes HTA ») et BT (5 % de l'énergie est toutefois acheminée par des distributeurs locaux dans les mêmes conditions techniques).

En Europe, plusieurs sociétés filiales d'EDF distribuent de l'électricité, comme EDF Energy (EDF 100%) au Royaume-Uni, Edison (EDF > 80%) en Italie, SSE (EDF 49%) en Slovaquie ou encore Demasz (EDF 100%) en Hongrie.